EMO 2017 : les préparatifs vont bon train à Hanovre

Les exposants redoublent d’ingéniosité pour attirer les clients.
Certains allant même jusqu’à offrir le voyage à leurs clients alors que d’autres utilisent d’autres astuces tel que Studer qui affrète un avion entier et proposer le déplacement payant mais lowcost à ses prospects…

Mettre un bras de robot sur un stand, rien de tel pour attirer les visiteurs. Ici sur le stand Stäubli au salon EPHJ-EPMT-SMT 2017 de Genève.

Ensuite il s’agit d’attirer le visiteur sur son stand…

Avant de définir le contenu du stand, savoir quels produits y exposer nécessite aussi de dévoiler une innovation pouvant définitivement attirer l’attention des visiteurs par un apport exceptionnel, mais cela ne suffit plus. Il serait exagéré de penser que l’affluence à un stand ne serait que liée au fait de montrer un produit incomparable. La sortie des nouveaux produits devrait idéalement être lié à des « annonces magistrales » dans une liste de salons choisis, où l’on ne manquera pas de qualifier les nouveautés de « première suisse » ou même de « première mondiale ».

Rien de se passe si personne n’est au courant…

Une large campagne de marketing débute très tôt par une publication des nouveautés présentées via les canaux de distribution habituels : Newsletter, Mailing, revues techniques. Etre présent sur un salon ne signifie pas forcément sur un seul stand, il est également bénéfique de faire marcher des synergies avec des fournisseurs ou des utilisateurs.

Des exemples probants de réunion de compétences
ou de synergies multi-entreprises

Une synergie réussie entre Crevoisier et Laser Cheval au profit des clients horlogers à la recherche de décoration «manufacturée rapidement» grâce aux bras du robot Stäubli.

A titre d’exemple un fabricant d’outil proposera ses services auprès d’un sous-traitant utilisant avec satisfaction ses outils ou encore un fabricant de machines pouvant faire la promotion sur ses centres d’usinage. On y verra par exemple une large publicité montrant la compatibilité exemplaire de cette gamme d’outil avec la solution d’usinage présentée. Un fournisseur de robot serait par exemple enchanté de pouvoir proposer une démonstration d’agilité par un déplacement précis d’outil, tel un alésoir pénétrant avec délicatesse dans un palier.

Sur le stand Crevoisier à l’EPHJ-EPMT-SMT, une belle collaboration ou plutôt une synergie entre le fournisseur de robot Stäubli; Laser Cheval, le spécialiste du gravage laser et bien entendu le fabricant et intégrateur de systèmes automatisé de finition et de polissage Crevoisier SA.

Exemple de synergie:

Une synergie réussie – L’usineur de précision Gebr. Bräm AG s’est lié avec le fabricant de machines  Kern Microtechnik de la Forêt noire afin de proposer au marché suisse une représentations locale. Le détail sur le site du SIAMS et sur celui du SMM

Une synergie débutant par un stand commun à l’EMO 2017 – Le sous-traitant Borotec à St-Blaise (NE) avec le fabricant d’outils Union Tool Europe SA
L’explication complète dans ce reportage-interview écrit par Gilles Bordet pour le magazine MSM.

 

Les pros de la production ont leur FORUM

Désormais les professionnels de la production sont heureux! Ils peuvent enfin réseauter entre-eux, découvrir de nouvelles technologies et apprendre de nouvelles astuces à la fois utiles et pragmatiques.

En effet le Forum de l’innovation organisé par le magazine SMM Schweizer Maschinenmarkt est une première du genre avec pour premier thème FERTIGUNGSTECHNIK, soit les techniques de fabrication. Nous sommes il faut bien l’admettre au sein des ateliers de production là où les machines-outils tournent à plein régime. Que cela soit des décolleteuses, des rectifieuses, des tours ou des centres d’usinage, il est bon de temps à autre de quitter son atelier et s’en aller glaner des informations auprès des fabricants de machines ou sous-traitants d’une branche annexe.

L’un des nombreux orateurs

Et cerise sur le gâteau, Monsieur Denis Jeannerat, directeur technique de Willemin-Macodel SA expliquera tout des nouveaux développements en matière de micro-usinage «Riesiger Schritt in die Mikrobearbeitung»

Interview de l’organisateur

Interview de Matthias Böhm, en dix questions vous saurez tout de ce forum unique.

Inscription

Inscrivez-vous sans tarder, on m’a soufflé que les places commencent à se raréfier, donc faites vite !

Quand et où

Le jeudi 11 mai, toute la journée au Forum de Messe Lucerne. Une journée très bien remplie tant du point de vue du nombre des conférences que de la densité de la matière distillée par les spécialistes de la production.