Fribourg est numérique – Magazine Innovant mobile et en 4 langues

Après avoir abordé l’innovation en 2016, Fribourg Network Freiburg, le magazine économique du canton de Fribourg, fait le point des compétences des entreprises et des hautes écoles fribourgeoises dans l’industrie 4.0, le big data ou encore le cloud computing avec plus de 40 entreprises qui ont répondu présent.

De belles surprises attendent le lecteur. Outre ses éditions en français, allemand, anglais et mandarin, le magazine continue de s’enrichir de compléments d’informations écrites et audiovisuelles sur son application eBook pour PC, tablettes et smartphones. « La révolution numérique est en marche dans le canton de Fribourg et je m’en réjouis» tel est le constat d’Olivier Curty, le nouveau Directeur de l’économie et de l’emploi fribourgeois.

Les processus réinventés avec des innovations mondiales comme celles de Phonak, nationales avec Datamed ou régionales avec Cisel, profilent avantageusement l’économie fribourgeoise. La nouvelle intelligence présente quant à elle les technologies facilitant le travail des entreprises avec, par exemple, les innovations de Laurastar, Liip ou encore ViDi Systems. Le troisième chapitre aborde l’influence du numérique sur le plan social et les influences sur nos comportements. Pour la deuxième fois, Fribourg Network Freiburg est édité en mandarin et promu activement sur les réseaux sociaux chinois. Les éditions digitales publiées en quatre langues ont été développées par la jeune société fribourgeoise Publiwide, et sont à découvrir sur tablette ou smartphone, Apple ou Androïd, à l’adresse www.fribourgnetwork.ch

 

Le FNF est un instrument d’information du canton de Fribourg et de sa Promotion économique. Il est tiré à 5500 exemplaires dont la moitié est diffusée en terre fribourgeoise, auprès des grandes entreprises, des fiduciaires, des cabinets d’avocats ainsi que dans les hôtels. L’autre moitié se destine aux milieux économiques nationaux et internationaux, aux ambassades et consulats suisses à l’étranger ou encore aux fiduciaires et aux agences économiques les plus importantes d’Europe, d’Amérique et d’Asie.